Axelle : « Arrêter d’acheter une robe chère qu’on ne remettra pas! »

Le service de location de prêt-à-porter de luxe rejoint le collectif  « Make Friday Green Again » pour lutter contre l’hyperconsommmation du Black Friday. Retour sur les 10 années d’expériences de Mabonneamie depuis sa création en 2009. 

Quels ont été les débuts à mabonneamie?

J’ai crée mabonneamie car je voulais proposer une alternative à la fameuse « quête de la robe » quand on a un événement : c’est à dire d’arrêter d’acheter une robe chère qu’on ne remettra pas! J’ai décidé de me lancer en 2009. Je possédais une cinquantaine de robes et mes clientes étaient des trentenaires comme moi qui enchaînaient les mariages. Mabonneamie permettait de changer de tenue sans se ruiner.

 

Aujourd’hui, comment le concept a-t-il évolué?

Dès 2010, le concept s’est tourné vers une offre de luxe. J’ai développé des garde-robes de grands couturiers. Cette ligne de prêt-à-porter fait rêver puisqu’elle reste exceptionnelle. Elle est à la fois unique et inabordable. J’ai étendu la gamme à des d’accessoires, bijoux, pochettes, smokings etc… La vocation de mabonneamie est d’accompagner toutes les femmes et de leur simplifier la vie. Aujourd’hui, nous avons tous types de modèles, du 34 au 44. 

Vos clientes sont-elles les mêmes qu’il y a 10 ans? 

Nos clientes ont grandi avec mabonneamie. Leurs événements sont devenus professionnels pour des galas, des festivals, des cocktails… En une décennie, le panel s’est élargi. On rencontre la jeune fille de 25 ans jusqu’à la dame de 70 ans! Au départ, notre clientèle voyait la location comme une solution économique. Je remarque que leurs motivations ont évolué. Maintenant, nos clientes répondent à une envie de se faire plaisir et de consommer de façon plus responsable.

Mabonneamie représente un mode de consommation eco-responsable, Constatez-vous des résultats au fil du temps? 

Bien sûr. En 10 ans le changement est visible! Désormais, nos premières clientes n’achètent plus de robes pour un événement. Elles ont le réflexe de louer! La plupart prennent l’habitude de revendre leurs anciennes robes sur des sites de seconde main. Cela allège les placards et en même temps cela contribue à son impact écologique.

C’est quoi pour vous la tenue parfaite avec ses accessoires en 2020?

Chez mabonneamie nous aimons la diversité. Pas de tendance ou de mode à suivre. On privilégie le style! Par exemple, un smoking Pallas, avec un top crème Maison Rabih Kayrouz, une pochette Olympia Le Tan et des maxi BO Hélène Zubeldia.

Publié par Tendances

Journaliste, j'ai fait mes débuts comme iconographe de mode pour un célèbre magazine français. Formée à la Condé Nast College, je souhaite vous faire partager des articles, des interviews et des reportages sur les tendances actuelles.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.